Castellano      
   
 
   BUSCAR      CONTACTAR   
 
 
   CURRICULUM VITAE RÉSUMÉ
PRESENTATION
CURRICULUM VITAE RÉSUMÉ
PREVIOUS POSTS
CITES AND THE CBD: RESPONSIBILITIES
RESEARCH AND TECHNICAL PROJECTS
PUBLICATIONS
LECTURES
THESIS SUPERVISOR
OTHER ACHIEVEMENTS
AWARDS
BLOG
LINKS
PHOTO GALLERY
 
 

Titres académiques

Doctorat en Ingénierie agronomique, Université Polytechnique de Madrid. Mention très bien avec les félicitations du jury.

Professeur d’université de Botanique agricole. Département de sciences et de ressources agricoles et forestières. Université de Cordoue (Espagne). Poste permanent obtenu par concours. Fonctionnaire de l’Etat.

En 2005, nommée Académicienne correspondante pour Madrid de l’Académie royale des sciences et des arts de Cordoue.

Responsabilités en matière de  conventions internationales

Conseillère auprès de la Direction générale pour l’environnement et la politique forestière du Ministère de l’environnement et du milieu rural et marin (Espagne) et du Département du commerce extérieur du Ministère de l’industrie, de l’économie et du commerce en matière de Conventions internationales : Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) depuis 1991, et Convention sur la diversité biologique (CDB) depuis 2001.

Participation en tant que membre de la délégation espagnole aux réunions suivantes de la Conférence des Parties à la CITES (CdP) : Japon (1992), États-Unis (1994), Zimbabwe (1997), Kenya (2000), Chili (2002), Thaïlande (2004) et Pays-Bas (2007).

Élue Présidente pour diriger les discussions du Comité I de la 11ème Conférence des Parties à la CITES, tenue au Kenya (2000).

Depuis 1991, Experte auprès de la Direction générale de l’environnement de la Commission européenne – Affaires internationales ENV.E.2 – Accords internationaux et commerce. Représente l’Espagne au Groupe d’examen scientifique de l’UE pour la CITES.

Représentante de l’Europe au Comité pour les plantes de la CITES, élue par la région européenne à la 9ème  CdP (États-Unis, 1994) et réélue à la 11ème CdP (Kenya, 2000) et la 13ème CdP (Thaïlande, 2004). Contribué à organiser 5 réunions régionales européennes  des autorités scientifiques et des organes de gestion de la CITES pour les plantes en Italie (2), Bulgarie, République Tchèque et Turquie.

Vice-présidente du Comité pour les plantes de la CITES, élue en 1995 lors de la VI Réunion du Comité pour les plantes ; Présidente intérimaire depuis novembre 1996 jusqu’en 1997.

Présidente du Comité pour les plantes de la CITES. Élue après la 10ème Conférence des Parties (CdP) au Zimbabwe, 1997 et réélue quatre fois de plus après les CdPs suivantes : 11ème (Kenya, 2000), 12ème (Chili, 2002), 13ème (Thaïlande, 2004) et 14ème (Pays-Bas, 2007). A présidé douze réunions du Comité pour les plantes au Costa Rica, Chili, Australie, États-Unis, Malaisie, Pays-Bas, Suisse (3 réunions), Namibie, Pérou et Argentine. A co-présidé quatre réunions conjointes des Comités pour les animaux et pour les plantes aux États-Unis, Pérou et Suisse (2 fois).

A présidé la 4ème réunion du Groupe de travail spécial à composition non limitée sur l’accès aux ressources génétiques et le partage des avantages (ABS, en anglais) de la Convention sur la diversité biologique, tenue à Grenade (du 30 janvier au 3 février 2006) sous les auspices du Ministère de l’environnement et du Ministère des affaires étrangères et de la coopération de l’Espagne.

A participé en tant que membre de la délégation espagnole aux réunions suivantes de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique : 6ème (Pays-Bas, 2002), avec la responsabilité de coordonner l’Union européenne en matière de la Stratégie mondiale pour la conservation des plantes, en raison de la présidence espagnole ; la Stratégie a été adoptée par consensus ; 8ème (Brésil, 2006), où M. Clemente a présenté les résultats obtenus lors de la 4ème réunion du Groupe de travail spécial sur l’ABS ; et 9ème CdP (Allemagne, 2008), en réalisant le suivi de l’ABS.

A participé en tant que membre de la délégation espagnole aux réunions suivantes du Groupe de travail spécial à composition non limitée sur l’ABS : 3ème (Bangkok, 2005), 4ème (Grenade, 2006), 5ème (Montréal, 2007), 6ème (Genève, 2008) et 7ème (Paris, 2009).

A participé à plusieurs réunions du Comité scientifique (SBSTTA) de la CDB au Canada.

En 2003, élue membre du groupe informel d’experts conseillers auprès du Directeur exécutif du Programme des Nations Unis pour l’environnement (PNUE) sur l’Accès aux ressources génétiques et le partage des avantages. Élue Vice-présidente à la première réunion, tenue à Nairobi en 2004 et Présidente intérimaire à la deuxième réunion, tenue à Bangkok en 2005.

Principales thématiques de recherche et programmes

Aspects scientifiques liés aux accords internationaux en matière d’environnement : CITES et CBD ; conservation et utilisation durable des espèces sauvages ; études taxonomiques sur des espèces d’intérêt économique.

Réalisation de plus de 140 ouvrages, dont des livres, des chapitres de livres, des articles dans des revues spécialisées nationales et internationales, des ouvrages de vulgarisation et des mémoires et des rapports scientifiques et techniques.

Participation à bon nombre de congrès, séminaires et ateliers nationaux et internationaux en tant que conférencière invitée ou intervenante.

Participation à des programmes de travail pluriannuels avec financement national ou international, en tant que collaboratrice (4 programmes), chercheuse (9), co-directrice (5) et directrice (7).

Promotion et organisation d’un grand nombre de réunions, congrès et séminaires nationaux et internationaux.

A dispensé de nombreux séminaires, cours et conférences sur les accords multilatéraux (en particulier la CITES et la CDB) à l’échelon national et international.

A dirigé 8 éditions internationales d’un Master universitaire (60 crédits, équivalents à 1500 heures) à l’Université internationale d’Andalousie (1998, 1999, 2000, 2003, 2005, 2007, 2008 et 2009) et 4 cours de doctorat associés au programme de Master. Ces cours en “Gestion, accès, conservation et commerce des espèces : le cadre international” ont fourni une formation spécialisée de haut niveau à 209 participants de 64 pays : des fonctionnaires issus de plusieurs ministères (Autorités scientifiques et organes de gestion CITES) ainsi que des personnes travaillant dans des universités et des organisations non gouvernementales.

Membre depuis 2001 du Conseil de direction de la Banque de semences de l’Andalousie. Gouvernement andalou.

Postes académiques

Vice-rectrice aux Relations institutionnelles et internationales à l’Université de Cordoue depuis 1998 jusqu’en mai 2006, chargée des politiques et de la coordination des autres vice-rectorats. M. Clemente a conclu une moyenne annuelle de 400 accords avec d’autres organismes nationaux et internationaux. Elle a participé au travail de synthèse, définition et rédaction du Plan stratégique de l’Université de Cordoue pour la période 2006-2015. Membre du Conseil de direction de l’Université, chargé de gérer une équipe de 1914 membres du personnel, 17.000 étudiants (de premier, deuxième et troisième cycle) et un budget annuel dépassant les 112 millions d’Euros (chiffres de 2006).

Présidente de la Commission pour la coopération au développement du Comité espagnol universitaire des relations internationales (CEURI) de la Conférence des recteurs des universités espagnoles (CRUE) entre 1998 et 2006, chargée de coordonner la Stratégie universitaire pour la coopération au développement adoptée par le CEURI et la CRUE.

Conseillère auprès du Conseil national pour la coopération au développement en représentation des universités espagnoles, proposée par le Conseil de coordination universitaire pendant la période 2001-2006. Ministère des affaires étrangères et de la coopération de l’Espagne.

Membre de l’équipe chargée de la création, la mise en marche et le développement du Jardin botanique de Cordoue (Espagne). Outre les aspects purement scientifiques, cette activité comprenait la conception et projection des activités suivantes : Conseil pour l’acquisition des équipements ; communication avec des jardins botaniques du monde entier ; conception d’expéditions pour la prospection, l’étude et la conservation des espèces végétales ; gestion des collections ; préparations de rapports d’activités et de devis pour l’acquisition d’équipements ; conception et supervision des installations ; programmes et expositions portant sur l’environnement. En 2003, le Jardin botanique comptait une équipe de 40 salariés et avait fait l’objet d’un investissement d’environ 15.000.000 € depuis 1980.

Sous-directrice du Jardin botanique de Cordoue chargée de la Banque de semences et de la Conservation des espèces menacées  (1986-2008).

Co-directrice du Projet : “Conception du Musée ethnobotanique” au Jardin botanique de Cordoue, avec le financement du Ministère andalou de la culture (Gouvernement andalou) et la Commune de Cordoue.

Autres mérites : Bourses et prix

Plusieurs bourses de troisième cycle obtenues par concours.

Plusieurs prix et distinctions reçus, dont les plus importants sont le Prix au meilleur mémoire de fin d’études ; 2 prix à la meilleur thèse de doctorat décernés par l’Université polytechnique de Madrid et l’Ordre des ingénieurs agronomiques de Madrid.

Premier prix national à la meilleure vidéo réalisée par des enseignants (Ministère de l’éducation et des sciences) en 1989 avec “El Jardín que no se ve. Propagación vegetal : Cultivo in vitro” (Le jardin que l’on ne voit pas. Reproduction végétale. Culture in vitro). La qualité de la vidéo lui a valu d’être commercialisée en version anglaise par l’Université de Glasgow (Royaume-Uni) en 1992.

Prix international à la meilleure série scientifique pour la télévision en 1992 pour “Sangre Verde” (Sang vert). Série de 13 chapitres d’une durée de 30 minutes sur les relations entre l’homme et les plantes, avec des références à la CITES, la biodiversité et les problèmes voisins. La série a été diffusée sur plusieurs chaînes en Europe, Amérique et Asie.

Nommée en 1995 pour recevoir le Prix Prince des Asturies, proposée par le Secrétariat CITES.




 
 
 
   
 
 
  Prof. Dr MARGARITA ÁFRICA CLEMENTE-MUÑOZ
Full Professor
Escuela Técnica Superior de Ingenieros Agrónomos y de Montes
Departamento de Ciencias y Recursos Agrícolas y Forestales
Edificio Celestino Mutis (C4), 2ª planta. Campus de Rabanales
UNIVERSIDAD DE CÓRDOBA. 14071 Córdoba, SPAIN
(e-mail: cr1clmum@uco.es)